Place au nouveau commerce : le renouveau du magasin physique !

Le quatrième volet de l’étude menée par Paris Retail Week avec Havas Paris sur les nouvelles attentes et habitudes de consommation des Français souligne un regain d’attractivité du retail physique, boosté par le digital. 

Le renouveau du magasin physique
Renouveau du magasin physique

 

Les exigences des acheteurs sont de plus en plus fortes. 70 % des consommateurs français trouvent que tous les magasins se ressemblent (contre 42 % des Américains et 52 % des Chinois). 66 % d’entre eux souhaitent des magasins dont l’offre change souvent et qui proposent régulièrement de nouvelles expériences, à l’instar de 67 % des Américains et 96 % des Chinois. Une tendance qui entraîne les marques et les enseignes de distribution à faire de plus en plus le choix de la radicalité. Des offres plus pointues et des concepts plus tranchés, autour des communautés et du total sur-mesure, apparaissent. Nike a par exemple ouvert une boutique uniquement pour les habitants du quartier dans lequel elle se situe.

Cette radicalisation du commerce s’accompagne par ailleurs d’un retour en force du test. 82 % des consommateurs français estiment en effet qu’un de leur vrai plaisir dans le shopping, c’est de pouvoir toucher les produits et les essayer, de même que 73 % des Américains et 85 % des Chinois74 % des Français se disent frustrés de ne pas pouvoir essayer les produits lorsqu’ils achètent en ligne, tout comme les Américains (63 %) et les Chinois (80 %). Le test prend aujourd’hui une nouvelle dimension grâce aux nouvelles technologies et devient une partie essentielle de l’expérience magasin et de l’expérience globale d’achat.

Enfin, 69 % des consommateurs français ont envie que les marques présentes uniquement sur Internet ouvrent des points de vente en physique. Ils sont également 69 % à estimer que les marques issues du digital réinventent les magasins physiques (72 % pour les Américains et 88 % pour les Chinois). Se détachant des codes traditionnels, le digital réinvente le magasin physique en créant des nouveaux formats inédits. C’est le cas d’Amazon et Alibaba qui ont multiplié ces derniers mois les annonces d’ouvertures de magasins “en dur”. Amazon envisagerait même de déployer plus de 3000 Amazon Go d’ici 2021.

La préexistence digitale serait-elle désormais la nouvelle garantie du succès ?

Dans tous les cas, ces chiffres et données devront être pris en considération par les retailers qui doivent se saisir de cette dynamique pour rester dans la course.

Télécharger l'étude